Forum consacré aux plantes d'intérieur et d'extérieur. Culture, soins et conseils.
 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer
Gagnante du concours photos de Mai 2019 : Joyce avec cette photo
Image hébergée par servimg.com
Sujets similaires
    Rechercher
     
     

    Résultats par :
     
    Rechercher Recherche avancée
    Derniers sujets
    » Cymbidium erythrostylum x dayanum
    saponaire officinale Emptypar boyome Aujourd'hui à 15:48

    » Le grand terrarium dans la serre
    saponaire officinale Emptypar boyome Aujourd'hui à 15:06

    » Tempête de neige
    saponaire officinale Emptypar boyome Aujourd'hui à 15:04

    » bulbophyllum plumatum x longissimum
    saponaire officinale Emptypar boyome Hier à 16:05

    » Quelle température minimale ?
    saponaire officinale Emptypar klod Hier à 15:14

    » phalaenopsis Hieroglyphica x hieroglyphica
    saponaire officinale Emptypar boyome Hier à 9:36

    » lycaste 9114
    saponaire officinale Emptypar boyome Hier à 9:31

    » Lycaste macrophylla x Angulocaste red jewel
    saponaire officinale Emptypar boyome Ven 15 Nov 2019 - 16:23

    » Alerte bébête sur phalaenopsis!!!
    saponaire officinale Emptypar evaline Mer 13 Nov 2019 - 19:44


    Partagez
     

     saponaire officinale

    Aller en bas 
    AuteurMessage
    véga
    Plante en fleurs
    véga

    Nombre de messages : 3717
    Age : 78
    Votre localisation - Ville et département : St-Quentin 02
    Date d'inscription : 10/03/2009

    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: saponaire officinale   saponaire officinale EmptyVen 23 Juil 2010 - 7:36

    saponaire officinale Dscn3712

    saponaire officinale Dscn5735

    saponaire officinale Dscn5736


    La saponaire officinale(Saponaria officinalis)

    la fiche verte de José Titeux, ce qu'il dit de la plante, ce qu'il dit de lui et ce qu'il dit de nous.


    Plante herbacée vivace, répandue le long des rivières et aussi souvent près des habitations, à la campagne. Ses feuilles assez grandes sont opposées, les fleurs roses ressemblent un peu à des œillets, apparaissent en été. On observe fréquemment une variété à fleurs doubles.

    Ses noms populaires : savonnière, herbe à savon, herbe à foulon, nous indiquent l’emploi que l’on faisait jadis de cette plante.

    Les Suisses l’utilisaient pour laver leurs moutons avant de les tondre, et dans de nombreux autres pays on s’en servait pour laver le linge et surtout les lainages.

    Si vous voulez faire de même, récoltez la plante dont vous faites une décoction de 100 gr par litre d’eau, lavez-y vos lainages, mettez-y bouillir votre linge. Cette décoction peut aussi servir comme shampooing.

    La racine est la partie de la plante qui contient ce détergent végétal, la saponine, en quantité concentrée. La saponaire n’était pas seulement utilisées pour nettoyer les taches sur les linges, mais en usage interne la décoction de 40 à 50 gr par litre d’eau était utilisée pour débarrasser l’organisme surchargé de toxines. Les médecins arabes s’en servaient contre les ulcères et la lèpre, et guérissaient la jaunisse en une semaine. Mais l’utilisation à doses excessives peut provoquer des accidents assez graves ; alors, bornons nous pour le moment à l’utiliser comme savon. D’autres plantes peuvent être utilisées de la même façon comme détergent: les marrons d’Inde, la racine de luzerne, les feuilles de lierre grimpant, etc…

    Bon, ben voilà, nous avons voulu terminer les fiches en beauté, en savon de beauté. C’est en effet la dernière fiche, en comptant la fiche d’introduction, celle –ci est la 52e. Un an, nous avons passé un an ensemble… Un an que j’ai travaillé à la chaîne, et comme je n’aime guère les chaînes fussent-elles de la RTBF, nous allons nous quitter. Je vais relire les fiches vertes et essayer de suivre leurs conseils… je ne peux qu’espérer que vous fassiez de même et peut être… Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir. Et l’espoir, c’est nous bien sûr, mais c’est surtout les mômes, ces mômes dont c’est l’année mondiale.

    Belle couillonnade, va, avec la bande de c… que nous sommes. Y a pas longtemps c’était l’année de l’arbre, allez voir ce qu’on en fait des arbres à Liège et par ici. Voyez ce qu’on en fait des gosses ! Des pantins en plastique, fichés, répertoriés, classifiés, uniformisés, antiseptisés, étouffés, suffoqués, rénovés. Nous les traitons comme nous « traitons » tout en ce monde, et pourtant comme le disait Pierre Garcet « Il pleut une fête foraine sous tes cils. Enfant qui me sourit plus loin que mon souffle, je t’appartiens ».

    Oui tâchons d’aller plus loin que notre souffle et de voir que nos enfants ne sont pas nos enfants. Ils sont les fils et les filles de l’appel de la vie à elle-même, ils viennent à travers nous mais non de nous. Et bien qu’ils soient avec nous ils ne nous appartiennent pas. Nous pouvons leur donner notre amour mais non point nos pensées. Nous pouvons accueillir leurs corps mais pas leurs âmes. Car leurs âmes habitent la maison de demain que nous ne pouvons visiter, pas même dans nos rêves. Nous pouvons nous efforcer d’être comme eux, mais ne tentons pas de les faire comme nous. Nous sommes loin des plantes, direz-vous, en citant Khalil Gibran (qui j’espère ne me traînera pas en justice pour lui payer des droits d’auteur et m’accuser de plagier). Mais sait-il que dans toutes les religions on ne nous a prêché que ça : « soyez comme des enfants et le royaume des cieux est à vous ». Ce royaume qui est ici bas bien sûr.

    Oui, tout nous dit d’être comme des enfants, non pas ceux de dix ans, il est déjà trop tard ; devenons bébé, devenons embryon et sentons la vie passer à travers nous. Nous êtres qui ressentent la vie en tant qu’humains, qu’hommes et non plus en tant que médecins, ouvriers, psychiatres, femmes de ménage, conducteurs de trolley, agents promoteurs de Goldorak…
    Bon, je m’arrête. Et pour votre année, laissez-moi vous offrir, enfants, ces fiches vertes que je vous donne à effeuiller.

    Allez, Djusqu’à pu tôrd, inch Allah !

    Revenir en haut Aller en bas
    robjac
    Jeune Plante


    Nombre de messages : 75
    Age : 79
    Votre localisation - Ville et département : Alpes-maritimes
    Date d'inscription : 13/01/2011

    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: Re: saponaire officinale   saponaire officinale EmptyLun 14 Fév 2011 - 16:35

    Il s'agit là d'une forme à fleurs doubles, peut-être une variété horticole...
    Revenir en haut Aller en bas
    véga
    Plante en fleurs
    véga

    Nombre de messages : 3717
    Age : 78
    Votre localisation - Ville et département : St-Quentin 02
    Date d'inscription : 10/03/2009

    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: Re: saponaire officinale   saponaire officinale EmptyLun 14 Fév 2011 - 17:57



    Cette plante peut présenter soit des fleurs simples soit des fleurs doubles! Celle-ci effectivement présente des fleurs doubles mais c'est bien une plante indigène de ma région, où elle pousse en colonies parfois très étendues. Cette plante est particulièrement odorante et c'est bien agréable les soirs d'été!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Saponaire_officinale
    Revenir en haut Aller en bas
    Anselme 44
    Belle Plante
    Anselme 44

    Nombre de messages : 884
    Age : 83
    Votre localisation - Ville et département : Pont Saint Martin 44
    Date d'inscription : 29/10/2009

    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: saponaire officinale   saponaire officinale EmptyVen 18 Fév 2011 - 14:36

    Si la plante en fleurs est jolie en début d'été elle a l'inconvénient d'etre très envahissante , très traçante . J'ai eu la mauvaise idée de l'introduire dans notre jardin de bord de mer , très sableux donc très sec et maintenant elle s'est propagée un peu partout et il est impossible de s'en débarasser . J'en ai trouvé quelques pieds a feuilles panachées de jaune .
    Revenir en haut Aller en bas
    robjac
    Jeune Plante


    Nombre de messages : 75
    Age : 79
    Votre localisation - Ville et département : Alpes-maritimes
    Date d'inscription : 13/01/2011

    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: Re: saponaire officinale   saponaire officinale EmptyVen 18 Fév 2011 - 17:34

    Il se peut bien qu'il existe une variété spontanée de Saponaria officinalis à fleurs doubles.
    En tout cas la gamme des S. officinalis "horticoles" comprend aussi une variété 'Rosea Plena'.
    Comme ce sont des plantes vivaces assez envahissantes, il n'est pas impossible non plus qu'elles s'échappent des jardins...
    Revenir en haut Aller en bas
    Contenu sponsorisé




    saponaire officinale Empty
    MessageSujet: Re: saponaire officinale   saponaire officinale Empty

    Revenir en haut Aller en bas
     
    saponaire officinale
    Revenir en haut 
    Page 1 sur 1
     Sujets similaires
    -
    » Cynoglossum officinale

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Forum de jardins-interieurs :: L'extérieur |Public| :: Les plantes sauvages de nos régions-
    Sauter vers: