Forum consacré aux plantes d'intérieur et d'extérieur. Culture, soins et conseils.
 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer
Gagnante du concours photos de Mai 2019 : Joyce avec cette photo
Image hébergée par servimg.com
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Connaissez vous cette plante ????
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar pepa2 Aujourd'hui à 9:53

» Dendrobium Spring Dream 'Apollon'
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar Syssia Aujourd'hui à 5:58

» Quelques floraisons du moment
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar leboss60 Aujourd'hui à 5:21

» Bégonia coup de coeur inconnu
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar Epsylon Hier à 9:47

» Quelle espèce ? SVP Hoya memoria ?
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar dom68 Ven 16 Aoû 2019 - 7:48

» Keikis en fleurs
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar evaline Mar 13 Aoû 2019 - 8:01

» quelques plantes en fleurs
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar evaline Lun 12 Aoû 2019 - 14:39

» Petites floraisons du moment...
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar Diana Dim 11 Aoû 2019 - 11:21

» Chlorophytum
Comment je me débarrasse des indésirables : Emptypar Epsylon Lun 5 Aoû 2019 - 23:38


Partagez
 

 Comment je me débarrasse des indésirables :

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyVen 13 Jan 2012 - 19:23

Comme je l’ai écrit dans ma présentation, j’ai une toute petite surface à exploiter, et j’ai donc une concentration maximale de pots, petits et grands, donc une possibilité de concentration maximale, par vagues, de pucerons, cochenilles variées, d’aleurodes, et le lot habituel d’acariens inhérents aux climats secs, car j’habite dans le Sud.
Mes plantes étant entièrement situées à l’intérieur, je ne pouvais pas utiliser d’insecticides chimiques Donc, depuis longtemps j’utilisais un mélange de savon noir + alcool + huile d’olive largement utilisé par tous. Petit inconvénient : je n’aimais pas trop l’état un peu collant que prenaient les feuilles, aussi bien que les carrelages au sol !
Aussi, utilisant l’EPP (Extrait de Pépins de Pamplemousse) Bio pour ma propre santé, et sachant à quel degré cette panacée universelle est mortelle pour virus, microbes et moisissures en tout genre, je suis passée joyeusement à l’utilisation de ce renforçateur des défenses naturelles, largement diffusé par les médecins dans les pays germaniques, scandinaves et anglo-saxons – pour les humains et les animaux ! J’utilise 20 gouttes dans un litre d’eau légèrement tiédie, pour ne pas faire frissonner ces belles ! Après la première utilisation, j’ai recommencé 48 heures après, et maintenant, je surveille ! Une fois par mois, je recommence, trop heureuse de tout contenir ! C’est imparable pour les rouilles et autres oïdiums, et j’apprécie beaucoup de voir les cochenilles les quatre pattes en l’air ! Enfin, façon de parler, parce que question pattes, elles en sont bien pourvues!
On peut trouver l’EPP dans des magasins bio, mais comme je suis paresseuse, je préfère rester au coin du feu
et visiter le site ci-contre : http://www.origine-naturelle.com/extrait_de_pepins_de_pamplemousse.html où j’ai tout ce que je désire. Il y a d’autres sites comparables, bien évidemment.
On peut aussi trouver dans les pharmacies l’équivalent chimique (EPP), mais je préconise le bio, car un peu plus efficace (quantité moindre à utiliser)
Mais pour comprendre l’efficacité de l’EPP scientifiquement, prière de double-cliquer sur le logo ci-dessous, fruit du travail de compilation de ma chimiste de fille, qui a ses propres orchidées à soutenir, à l’intérieur, et ses légumes bio, sur la terrasse !

Peut-être que certains d’entre vous pratiquent déjà ce produit, et pourraient me dire les résultats qu’ils ont obtenus ?
[justify]mariemarseille

Revenir en haut Aller en bas
marie josé
Belle Plante
marie josé

Nombre de messages : 994
Age : 67
Votre localisation - Ville et département : donzy 58220
Date d'inscription : 17/09/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyVen 13 Jan 2012 - 19:56

je vais essayé marie marseille surtout que j'ai de ce produit au frogo .merci pour tes conseils
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
.
Alfred

Nombre de messages : 21251
Age : 60
Votre localisation - Ville et département : Autun 71
Date d'inscription : 05/08/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyVen 13 Jan 2012 - 20:00

C'est intéressant Mariemarseille mais personnellement je n'ai strictement aucune opinion sur la question, ne connaissant pas l'extrait de pépins de pamplemousse.
Si quelqu'un a un témoignage ou une idée sur la question, ce serait bien d'avoir son avis.
Par ailleurs, sur quel support se trouve le travail de ta fille ? Est-ce déjà en ligne, c'est à dire sur Internet ? en ce cas, mets un lien vers le site sur lequel apparait son travail.
Est-ce sur le disque dur de ton ordinateur ? En ce cas, tu ne peux pas partager ce ou ces documents avec nous.
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Bonne lecture!   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyVen 13 Jan 2012 - 21:42

C’est exact, Marc, il y a bien des documents, mais j’ai un peu oublié comment installer les liens.
Je pare au plus pressé ici même, en vous livrant en direct quelques informations expliquant très nettement ce que peut faire ce produit exceptionnel, et qui fait que des peuples autres que le nôtre ont abandonné l’usage inconsidéré des antibiotiques classiques, les réservant aux cas très graves !
Ensuite, la bibliographie scientifique à connaître.

Voici un texte établi par ma fille qui a pris un exemple – celui d’un champignon qui affecte cruellement les humains, pour m’expliquer les résultats que j’avais obtenus sur des bégonias ruinés par un oïdium de décembre, mois où le taux d’humidité a culminé tout le temps à plus de 85%, du jamais vu par chez nous, si longtemps :

« L'EPP est totalement non-toxique, même pour les personnes allergiques aux agrumes, et celles qui sont en cours de traitement par médicament. L'EPP s'avère aussi très utile pour le cœur, il contient des composés puissants pour diminuer le cholestérol et peur aussi nettoyer certains débris artériels connus comme la plaque d'athérome .
Prenons l'exemple d'un champignon célèbre chez les humains - le Candida Albicans - qui peut être responsable de la fatigue chronique, de l'épuisement, des maux de tête, des migraines, des dysfonctionnements digestifs, des brûlures d'estomac, des intestins lâches, (ou de la constipation), de la toxicité du sang créant l'eczéma, des éruptions cutanées, des démangeaisons et de nombreuses allergies. L'EPP tue et désintoxique des champignons aussi bien que d'autres parasites qui causent l'affaiblissement de notre système immunitaire. L'amélioration arrive rapidement en raison de l'action purifiante de l'EPP dans les intestins.
Il est aussi utile pour les victimes d'arthrite, est capable de réduire les douleurs, agit comme un antioxydant et débarrasse le corps des substances toxiques.

Et voici un autre texte, tout petit résumé sur : l’Historique de la découverte des bienfaits de l’EPP:
En 1980, Jacob Harich, un jardinier de Floride, découvrit que des pépins de pamplemousse au milieu de son tas de compost ne pourrissaient pas. Ce jardinier était médecin physicien, immunologiste et Prix Einstein. Immédiatement, l'expérience fut reproduite dans son laboratoire. Il découvrit rapidement que les graines de pamplemousse recèlent une substance non nocive aux propriétés particulièrement puissantes. Des recherches furent entreprises dans une quarantaine de grands laboratoires de différents pays dont Southern Research USA, l'institut pour la Micro-écologie en Allemagne, l'Institut Pasteur, etc…
Propriétés :
Citrobiotic, l'extrait de pépins de pamplemousse est l'antibiotique naturel idéal. Il constitue le meilleur rempart contre intoxications alimentaires, maladies gastro-intestinales et ORL, grippes, mycoses. Citrobiotic rend inoffensifs virus, bactéries, champignons et parasites. Son action s'étend sur un spectre très large et agit rapidement. Il n'est pas toxique et soutient le système immunitaire.
Extraction :
Lors de l'extraction du jus de pamplemousse, les pépins et une partie du péricarpe blanc sont récupérés par un procédé essentiellement mécanique et transformés en une poudre qui servira de base à la préparation de l'extrait CITROBIOTIC, par un procédé n'utilisant aucun solvant chimique. Les précieux bioflanovoïdes et la vitamine C sont récupérés dans la plus haute concentration possible et dilués dans un mélange glycérine végétale et eau. Le produit ainsi obtenu est garanti 100% naturel. Ce produit d’origine allemande - comme l’autre marque CITROPLUS (seuls les dosages changent) - est exempt de conservateurs interdits en France (benzéthonium, ammoniums quaternaires).
Conseils d'utilisation du Citrobiotic : à fournir en message privé, si vous êtes intéressés. Je dirai seulement qu’en voyage, un flacon de 50 ml d'extrait de pépins de pamplemousse représente la plus petite pharmacie du monde.
Animaux
Il est possible de préparer une solution à pulvériser (à raison de 10 ml par litre d'eau) sur les sabots des chevaux, des vaches, des moutons, etc., en saison humide. Pour l’entretien de la vitalité de vos animaux, vous pouvez leur faire faire une cure en ajoutant quelques gouttes dans leur eau de boisson (5 gouttes par 10 kg).
Plantes
Contre les pucerons et divers prédateurs (cochenilles, etc..), champignons, moisissures, etc. une pulvérisation à raison de 20 gouttes par l. d'eau. D'autres concentrations peuvent être envisagées selon les cas.
Bibliographie
Cette documentation est extraite des livres suivants :
« SECRETS ET MERVEILLES DU PAMPLEMOUSSE »
« LE MANUEL DE L’EXTRAIT DE PAMPLEMOUSSE »
de Shalila Sharamon et Bodo J.Baginski aux Librairies de Médicis.
Editeur responsable : ASBL « Nutrition et Santé »

J'espère que la lecture fut bonne!
mariemarseille

Revenir en haut Aller en bas
marie josé
Belle Plante
marie josé

Nombre de messages : 994
Age : 67
Votre localisation - Ville et département : donzy 58220
Date d'inscription : 17/09/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptySam 14 Jan 2012 - 7:09

le pamplemousse est merveilleux moi je l'utilise pour le nettoyage de la vésicule 2 fois par an et j'avoue que cela m'a évité une opération .merci dame nature
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptySam 14 Jan 2012 - 20:32

Bien sûr, Marie-José, j'avais pensé aux incarsias et autres prédateurs utiles, volants ou non. Mais dans un salon ou une salle à manger très utilisés, ce n’est pas possible ! Sans parler des invité(e)s qui ont peur des petites bêtes ! C’est pourquoi je suis contente d’avoir découvert, depuis quelques années, l’EPP, dont toute notre famille se sert pour la santé des humains et des plantes (nous n’avons aucun animal).
Car, j’ai peu de place et beaucoup de pots – orchidées, hoyas, pépéromias, jatrophas, caudex,entre autres. Va sur cette page de la rubrique « Présentation »et regarde une photo (pas très nette, mais mieux vaut en avoir un que pas du tout !)
http://www.forum-jardins.com/t20803p15-presentation#279151

Rien que ce mur-grillage comporte 40 pots permanents, auxquels se rattachent 6 pots de fleurs que je rentre à l’occasion, pour des décors éphémères …Bien agréable : je déplace le grillage en suivant l’orientation du soleil et sa pénétration dans la pièce, quand je passe devant !... Personne n’a l’air de se plaindre, dans son pot !
Mais le plus pénible, côté infestation, c’est ce que supporte un stictocardia beraviensis, qui doit passer l’hiver à l’intérieur : c’est une belle Indienne frileuse, qui semble accueillir tous les hôtes de la terre, en particulier des larves d’acariens, toujours difficiles à déloger ! Là, avec l’EPP, personne ne survit dans les cinq minutes! J’ai décidé que ce serait elles ou moi ! C’est donc elles ! Et alors, ça sent mauvais, quand ça meurt…Franchement nauséabond !
Mon prochain combat sera celui de l’éclairage, et on est en train de préparer un plan-LED pour d’autres parties moins éclairées de l’appartement!
Un bon dimanche !
marie

Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 0:11

J'essaierais Marie
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Pour Columnea   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 1:09

Columnea, bonsoir ! Surtout, tiens-moi au courant de tes essais !
Chez moi, l’emploi de l’EPP est devenu une religion ! Quiconque n’a pas vu une cochenille blanche (type Pseudococcide), installée sous le labelle, en train de se délecter du nectar d’un cattleya, ne peut pas comprendre le dégoût que m’inspirent ces bêtes redoutables !
A +, donc !
Tiens, tout à coup, j’ai envie d’acheter la plante derrière laquelle tu te caches ! J’en ai eu une, autrefois, mais je n’ai pas su m’en occuper ! Too bad !
marie
Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 1:13

De quelle plante parles tu Marie ???
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: La plante en question   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 1:53

Eh bien, je fais allusion à celle qui te sert de pseudo: la columnea! Rien de plus beau, si on aime le rouge, ce qui est mon cas! En ce moment, j'ai une jatropha integerrima en pleine floraison! Un seul pied en fleurs illumine mon panneau-grillage!
Marie
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 15:19

ce sujet est très intéressant mais on ne trouve pas de données sur cet extrait de pépins de pamplemousse en dehors de liens commerciaux et de témoignages certes très intéressants mais qui n'ont pas valeur de preuve d'efficacité réelle. Marie Marseille parle d'une substance antibiotique, mais aucune trace concrète de la description de cette substance et les procédés décrits pour préparer ce EPP mettent en avant des méthodes qui préservent la vitamine C (pas besoin de PPE pour en avoir!) ou l'absence d'utilisation de solvant, ce qui n'est pas d'un grand sérieux !
Je ne veux pas polémiquer, j'ai pu constater de nombreuses fois que beaucoup d'adeptes de théories pourtant sans fondement solide sont fermement persuadés de détenir la vérité.

Je me permets simplement de rappeler certains faits, qui sont eux étayés par des expériences renouvelables.

- les huiles essentielles sont des produits chimiques comme les autres. Les plantes, qui sont des chimistes par excellence, ne les produisent pas accidentellement d'ailleurs elles les synthétisent pour se protéger contre des agresseurs. Les constituants de certaines huiles essentielles sont très efficaces en préventif et parfois aussi en traitement contre les maladies fongiques et bactériologiques comme l'eugénol, (clou de girofle); thymol (thym). Il est donc très intéressant de les utiliser à cet effet, mais c'est à un médecin de les prescrire car la médecine est un métier, pas du bricolage de fond de cuisine.
Sur les insectes comme les cochenilles, je n'ai rien vu dans ce domaine : ces substances n'ont pas de propriétés insecticides. Par contre, d'autres classes de molécules produites aussi par des plantes , telles que des extraits de pyrèthres, sont insecticides. Même chose de toxines bactériennes, dont certaines sont commercialisées.

- L'argument naturel contre artificiel ou synthétique me laisse plus que perplexe : une molécule est une molécule, peu importe sa provenance pour ses propriétés, à degré de pureté identique évidemment. Il existe énormément d'exemples de molécules 100% naturelles et mortelles à très faibles doses, comme de molécules 100% artificielles tout à fait inoffensives. Je préfère ainsi être en contact avec de grandes quantités de polyéthylène qui n'existe pas produit dans la nature qu'en contact avec une trace de digitaline même issue de l'agriculture bio!
Cet argument bidon est efficace car il surfe sur des valeurs à la mode en ce moment et sans doute avec raison dans d'autres domaines. Quand il est avancé, c'est qu'en fait il n'y en a pas beaucoup de solides...

Autre argument : des témoignages en série en faveur du produit. Pour mémoire, revoir les témoignages sur les effets de l'eau bénie sur les problèmes de santé et le recul que l'on a maintenant....
Deux autres bons critères pour se faire une idée du peu de sérieux des prétendues médecines miracles : le produit vanté a toutes les qualités, des effets dans tous les domaines, et pas un seul effet secondaire. Formidable non? Et bien entendu, le corps médical officiel, obtu et accroché à des méthodes inefficaces, est contre... c'est bien connu : les médecins détestent les techniques qui soignent vraiment.
Méfiance, et surtout prudence !!
Pour revenir au EPP, il faut rester prudent : les arguments avancés sont trop systématiquement marqués par ces méthodes fumeuses pour être honnêtes. S'il y a quelque chose de sérieux, attendons que ce soit enfin formulé sérieusement !
Ne nous improvisons pas médecin : quelques soient les propriétés de ce médicament miracle, il faut d'avantage faire confiance à des professionnels de la santé qu'en des témoignages aussi sincères soient-ils.

Et pour soigner nos plantes, le bon sens et la rigueur doivent être appliqués : traiter les plantes malades dès qu'une infestation est constatée, isoler les malades des autres en attendant leur rétablissement, et toujours avoir un œil sur la collection car des invasions peuvent être très rapides!
Personnellement, je dois avoisiner les 1000 plantes en culture en pots et je n'ai pas eu d'invasion importante à traiter depuis au moins 6 ou 7 ans, et ce sans faire de traitement particulier et massif, juste des petits traitement ponctuels et très limités.
Nous somme aussi aidés par le fait que nous cultivons des espèces différentes les unes des autres, ce qui limite le nombre de ravageurs : ils ne sont pas si nombreux à aimer toutes les plantes !

voila, je suis bavard mais je voulais dire tout ça ! Bonne journée!!
Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 18:23

Alors que fais tu sur les cochenilles Car nous aux serres Naturen pour ne pas le citer Vu ce que cela a fait sur les crotons je ne veux pas m'y risquer ni sur les bégos ni sur les fougères . Je débroussaille je dirais j'enlève les gros foyers et je joue du pinceau mais vu le nombres de plantes par serres je suis preneuse de toutes les choses possibles
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 18:30

à Besançon on utilise la lutte biologique intégrée ; des coccinelles sont très efficaces contre les cochenilles farineuses.
le pb est qu'elles disparaissent en hiver quand les températures deviennent trop basses ou que leurs proies sont trop rares, et les cochenilles reviennent ensuite.
Personnellement j'utilise le confidor J en serre, c'est radical à un mois d'intervalle (dernière application il y a plus de 5 ans! ) et un produit suisse actaraG de maag , un granulé systémique qui est très efficace : on a débarrassé une passiflore infestée en deux applications avec à Besançon pour le tester et depuis plus d'un an plus rien.
Ces produits sont actifs donc je ne les emploie qu'en cas d'infestation (jamais en préventif) et en quantité minimale, je ne me rappelle pas quand j'ai acheté les flacons et ils sont à peine entamés. Je pense vraiment que de la méthode et de la rigueur sont les vraies clés pour se débarrasser de ces indésirables et éviter les réinfestations.
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 18:37

autre solution qui marche mais qui est sale : les huiles minérales et un insecticide.
j'ai essayé il y a longtemps l'alcool et le coton tige, mais ça n'a jamais rien donné de concluant (je parle de mon expérience personnelle). Je suppose que ça peut marcher quand on a la chance de découvrir les tout premiers insectes !
Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:04

Nous on n'a pas le droit à tout cela ; donc c'est pour cela que je fais mes mixtures savon noir ; S.N. + Huile Végétale ou S.V+ H.V. + alcool à 70 ° suivant les plantes . Car les produits sont de + en = interdits et la trousse d'urgence est de + en = vide et si on nous achetait en conséquence les auxiliaires se seraient vraiment géniales mis là il y a de l'utopie ds l'air Mais cest une autre histoire cela
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:13

oui lol!! il ne faut cependant pas se leurrer : les cultures sont des milieux artificiels où les équilibres sont inexistants. Il est indispensable d'intervenir, un minimum de fois mais quand c'est nécessaire il n'y a pas vraiment d'alternative.
c'est une course permanente en fait; les produits dont nous disposons sont à utiliser très parcimonieusement pour des raisons écologiques évidentes et aussi pour garder leur efficacité.
Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:19

Mais quand on a rien comme produits chimiques le probléme est là ... Olivier
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Plante en fleurs
Alain

Nombre de messages : 19252
Age : 96
Votre localisation - Ville et département : Clermont-Ferrand zone 7a USDA
Date d'inscription : 15/10/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:22

J'utilisais un anti puceron avec confidor mais depuis deux non quatre ans, j'utilise le barrage aux insectes et je n'ai aucun souci tant avec les plantes vertes que sur mes succulentes.
Je ne l'utilise qu'en actif également.

_______ Signature __________
Blog de notre association
Comment je me débarrasse des indésirables : Bonjour-97213 Invité
Une vie inutile est une mort anticipée. Goethe biz2.gif
Revenir en haut Aller en bas
Columnea
Plante en fleurs
Columnea

Nombre de messages : 10944
Age : 58
Votre localisation - Ville et département : vexin français (val d'oise)
Date d'inscription : 12/11/2006

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:25

Imagine mon g... préféré la quantité astronomique qu'il faudrait ????
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Plante en fleurs
Alain

Nombre de messages : 19252
Age : 96
Votre localisation - Ville et département : Clermont-Ferrand zone 7a USDA
Date d'inscription : 15/10/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 19:37

Eh oui Chris, j'imagine. Je ne fais que dans le petit moi.
👅
J'ai tenté beaucoup de produits dit bio sans jamais avoir de réels résultats vraiment concluant.
Ce qui est dommage avec le compasant actif confidor est que les insectes pollinisateurs meurent lorsqu'ils butinent les fleurs des plantes traitées avec. Quand je dois l'utiliser, je calfeutre les plantes fleuries pour éviter cela.
Mais comme tue le dis, je n'en ai qu'environ350 à 400 (pas fait le compte pour cette année).

_______ Signature __________
Blog de notre association
Comment je me débarrasse des indésirables : Bonjour-97213 Invité
Une vie inutile est une mort anticipée. Goethe biz2.gif
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyDim 15 Jan 2012 - 20:10

le problème je pense que sans un minimum de chimie on ne peut pas y arriver efficacement. Il existe cependant des substances comptaibles agriculture bio et qui sont réellement efficaces; les dérivés de pyrèthre par exemple
Revenir en haut Aller en bas
gondwana
Grande Plante
gondwana

Nombre de messages : 109
Age : 54
Votre localisation - Ville et département : rivesaltes 66
Date d'inscription : 16/11/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyLun 16 Jan 2012 - 19:01

bonsoir
j ai suivi avec beaucoup d attention toute cette conversation très intéressante
j utilise aussi le confidor pour les cochenilles,et j avoue que le résultat est vraiment excellent
une fois le traitement de fond ,fait, il n y a plus qu a intervenir que de façon très sporadique
bien souvent un petit nettoyage manuel suffit
cependant Olivier, concernant l emploi de l huile,
je ne l utilise que pour les fruitiers
il est vivement déconseillé de l utiliser sur les plantes a feuilles dites engainantes,
de type palmier, dracaena, etc... mais aussi pour les orchidées au risque de les ettouffees
j aurai aimer avoir ton avis a ce sujet?



Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyLun 16 Jan 2012 - 19:24

sur les orchidées je les ai utilisées, je n'ai pas constaté d'effets destructeur sur les plantes mais effectivement le défaut est que quand il y a des gaines, les cochenilles sont à l'abri du traitement et ont vite fait de tout réinfester quand les huiles disparaissent. Seuls les systémiques parviennent à les atteindre efficacement.
Les huiles sont de plus fortement déconseillées sur les cactées ; elles semblent les endommager en même temps que les bestioles indésirables...
Revenir en haut Aller en bas
gondwana
Grande Plante
gondwana

Nombre de messages : 109
Age : 54
Votre localisation - Ville et département : rivesaltes 66
Date d'inscription : 16/11/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyLun 16 Jan 2012 - 19:45

merci pour ton avis
effectivement les cactées ne le supporte pas trop, j en ai fait l expérience récemment
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : EmptyLun 16 Jan 2012 - 19:47

aïe!!
le confidor ou ActaraG leur conviennent très bien en revanche ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Comment je me débarrasse des indésirables : Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment je me débarrasse des indésirables :
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Comment je me débarrasse des indésirables :
» Des voisins indésirables...
» Comment entretenir un étang?
» paille ou foin comment ne pas se tromper
» comment effeuiller

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de jardins-interieurs :: Plantes vertes et fleuries |Public|-
Sauter vers: