Forum consacré aux plantes d'intérieur et d'extérieur. Culture, soins et conseils.
 
AccueilRechercherConnexionS'enregistrer
Gagnante du concours photos de Mai 2019 : Joyce avec cette photo
Image hébergée par servimg.com
Sujets similaires
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Thème du mois de Juin 2019 : Urbanisme & fleurissement
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar joyce Hier à 15:42

» mes cymbidiums enfin dehors !!
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar faceliaf2 Hier à 14:45

» petit tour au jardin
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar joyce Hier à 9:20

» lampe horticole led
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar wilis Mar 25 Juin 2019 - 20:17

» Sous mes agrumes, aujourd'hui
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar wilis Mar 25 Juin 2019 - 20:12

» aloe vera
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar andréa02 Mar 25 Juin 2019 - 7:57

» besoin de vos connaissances
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar Duchesse Lun 24 Juin 2019 - 21:24

» besoin de votre aide
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar Duchesse Lun 24 Juin 2019 - 21:23

» Quelques floraisons de succulentes
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Emptypar evaline Lun 24 Juin 2019 - 21:02

Partagez
 

 Comment je me débarrasse des indésirables :

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyVen 13 Jan 2012 - 19:23

Rappel du premier message :

Comme je l’ai écrit dans ma présentation, j’ai une toute petite surface à exploiter, et j’ai donc une concentration maximale de pots, petits et grands, donc une possibilité de concentration maximale, par vagues, de pucerons, cochenilles variées, d’aleurodes, et le lot habituel d’acariens inhérents aux climats secs, car j’habite dans le Sud.
Mes plantes étant entièrement situées à l’intérieur, je ne pouvais pas utiliser d’insecticides chimiques Donc, depuis longtemps j’utilisais un mélange de savon noir + alcool + huile d’olive largement utilisé par tous. Petit inconvénient : je n’aimais pas trop l’état un peu collant que prenaient les feuilles, aussi bien que les carrelages au sol !
Aussi, utilisant l’EPP (Extrait de Pépins de Pamplemousse) Bio pour ma propre santé, et sachant à quel degré cette panacée universelle est mortelle pour virus, microbes et moisissures en tout genre, je suis passée joyeusement à l’utilisation de ce renforçateur des défenses naturelles, largement diffusé par les médecins dans les pays germaniques, scandinaves et anglo-saxons – pour les humains et les animaux ! J’utilise 20 gouttes dans un litre d’eau légèrement tiédie, pour ne pas faire frissonner ces belles ! Après la première utilisation, j’ai recommencé 48 heures après, et maintenant, je surveille ! Une fois par mois, je recommence, trop heureuse de tout contenir ! C’est imparable pour les rouilles et autres oïdiums, et j’apprécie beaucoup de voir les cochenilles les quatre pattes en l’air ! Enfin, façon de parler, parce que question pattes, elles en sont bien pourvues!
On peut trouver l’EPP dans des magasins bio, mais comme je suis paresseuse, je préfère rester au coin du feu
et visiter le site ci-contre : http://www.origine-naturelle.com/extrait_de_pepins_de_pamplemousse.html où j’ai tout ce que je désire. Il y a d’autres sites comparables, bien évidemment.
On peut aussi trouver dans les pharmacies l’équivalent chimique (EPP), mais je préconise le bio, car un peu plus efficace (quantité moindre à utiliser)
Mais pour comprendre l’efficacité de l’EPP scientifiquement, prière de double-cliquer sur le logo ci-dessous, fruit du travail de compilation de ma chimiste de fille, qui a ses propres orchidées à soutenir, à l’intérieur, et ses légumes bio, sur la terrasse !

Peut-être que certains d’entre vous pratiquent déjà ce produit, et pourraient me dire les résultats qu’ils ont obtenus ?
[justify]mariemarseille

Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
gondwana
Grande Plante
gondwana

Nombre de messages : 109
Age : 53
Votre localisation - Ville et département : rivesaltes 66
Date d'inscription : 16/11/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyLun 16 Jan 2012 - 20:01

oui mais j ai mélanger confidor est huile,
bon d accord, les cochenilles ont en parle plus,mais j ai perdu quelques mammillarias
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyLun 16 Jan 2012 - 20:32

oui le confidor suffit amplement. Et il n'est pas stable dans l'eau : mis sur des plantes non fleuries et à plusieurs semaines de la floraison, il a le temps d'être hydrolysé avant la floraison ce qui limite l'impact sur des pollinisateurs éventuels.
Revenir en haut Aller en bas
Alain
Plante en fleurs
Alain

Nombre de messages : 19252
Age : 96
Votre localisation - Ville et département : Clermont-Ferrand zone 7a USDA
Date d'inscription : 15/10/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyLun 16 Jan 2012 - 20:49

Là, je doute car le produit reste actif pendant plusieurs mois et les fleurs même plusieurs semaines après restent des pièges mortels pour les abeilles et autres pollinisateurs.
J'en ai eu la triste preuve l'année dernière alors que les plantes avaient toutes été traitées deux mois avant les premières fleurs.
C'est pour cela que je protège les insectes lorsque les fleurs s'épanouissent. Je place alors les plantes dans une serre fermée.

_______ Signature __________
Blog de notre association
Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Bonjour-97213 Invité
Une vie inutile est une mort anticipée. Goethe biz2.gif
Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyLun 16 Jan 2012 - 20:53

c'est une sage précaution ! personnellement je ne traite que quand c'est strictement nécessaire, et que des plantes en serre. Les plantes extérieures se débrouillent avec les prédateurs, mais c'est vrai aussi que je ne cultive aucun fruitier ni légume, le climat d'ici m'en a toujours dissuadé!
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Pour répondre à Olivier ( son message du 15 Janvier)   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyMar 17 Jan 2012 - 11:58

J’ai bien lu votre message, qui méritait une réponse circonstanciée et documentée, réponse que j’ai demandée à ma fille d’organiser sur le plan scientifique, y mettant seulement mon grain de sel, dans l’introduction et l’épilogue.
Comme le texte final est fort long, j’ai demandé à Marc de lancer une « option fichier joint », ce qui vient d’être fait.
Vous trouverez donc, tous, ce qu’il est bon de savoir sur les études réalisées à propos de l’EPP dans le monde, du moins celles qui sont parues à ce jour.
Précipitez-vous, car cette option ne restera pas active éternellement sur le forum. Et n’hésitez pas à me demander d’autres infos, si vous en désirez…
Bonne lecture à tous (prévoyez une tasse de café, de thé, de tisane ou un bon chocolat, car c’est long…mais c’est passionnant…comme la vie) !
marie

Revenir en haut Aller en bas
Alfred
.
Alfred

Nombre de messages : 21246
Age : 59
Votre localisation - Ville et département : Autun 71
Date d'inscription : 05/08/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyMar 24 Jan 2012 - 13:40

Olivier, Mariemarseille m'a envoyé son document avec tes annotations à toi. J'ai accepté de les lire après lui avoir fait expressément confirmer qu'il n'y avait rien d'intime ou de personnel dans tes réponses.
J'estime que celles-ci sont aussi importantes à lire que le document d'origine. Je mets donc ce nouveau document en ligne (document d'origine avec tes annotations ou commentaires) car il peut intéresser d'autres personnes et ce serait dommage de ne pas le rendre public.
Merci Olivier.
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
evaline

Nombre de messages : 24777
Age : 41
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyMar 24 Jan 2012 - 14:08

Mariemarseille, Olivier, très intéressant tout ça!! :pouce:

Revenir en haut Aller en bas
olivier
Plante en fleurs
olivier

Nombre de messages : 4230
Age : 51
Votre localisation - Ville et département : Pontarlier, Doubs
Date d'inscription : 19/07/2011

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyMar 24 Jan 2012 - 14:44

Merci à vous; il n'y a bien évidemment et heureusement rien d'inamical envers Mariemarseille de ma part (bien au contraire, et ça s'est confirmé suite à quelques messages échangés en privé!!) mais c'était pour qu'il n'y ait pas de malentendu que je lui avais répondu en privé.
A suivre donc, et espérons des infos supplémentaires par ce canal !
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Petit message à tous!   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyVen 27 Jan 2012 - 14:17


A tous, bonjour! Pardonnez moi pour mon silence! Les journées devraient avoir 48 heures sur 24, pour me satisfaire. Et encore...
Mais demain, dans le TGV qui m'amènera à Roissy CDG, j'écrirai un message en réponse à Olivier en réponse à sa réponse. Le temps m'a vraiment manqué!
A peine une cochenille farineuse aperçue, accompagnée de ses trois gosses, en début de semaine, sinon, tout va bien dans ma jungle. En ce moment, à part les phalaeno classiques, en fleurs, j'ai un joli hybride de calanthe triplicata!
Cette fleur est, à elle toute seule, le motif central (en pyramide ) d'un tableau d'histoire ou allégorique. Mais voilà, elle ne le sait pas!.
J'essaierai de vous envoyer tout cela avant mon retour, qui aura lieu vendredi.Une bonne semaine à tous!
Mm.
Revenir en haut Aller en bas
Alfred
.
Alfred

Nombre de messages : 21246
Age : 59
Votre localisation - Ville et département : Autun 71
Date d'inscription : 05/08/2005

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyVen 27 Jan 2012 - 18:05

@mariemarseille a écrit:

Cette fleur est, à elle toute seule, le motif central (en pyramide ) d'un tableau d'histoire ou allégorique
Que veux-tu dire exactement Mm ? Cette phrase toute simple est enveloppée du plus grand mystère pour moi :scratch:
Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Leçon d'histoire de l'art?   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyVen 27 Jan 2012 - 21:58

Marc, je te répondrai demain, dans le train!
C'est dommage que je n'ai pas d'appareil de photos à la maison!
Mais j'ai demandé à une amie de venir pour photographier quelques unes de mes plantes, à mon retour. Donc, tu verras que le triplicata est triangulaire et rappelle (si on ne le considère qu'en deux dimensions) ce qui constitue la base d'organisation des plus beaux tableaux dont le sujet est l'histoire. A demain pour la suite. Je n'ai pas encore bouclé ma valise, ni préparé mes documents de travail!

ET aussi je sélectionnerai deux textes, un pour l'aller, un pour le retour!
A +,
mm


Revenir en haut Aller en bas
mariemarseille
Germe


Nombre de messages : 33
Age : 81
Votre localisation - Ville et département : MARSEILLE 13006
Date d'inscription : 13/01/2012

Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Réponse à Olivier   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 EmptyMar 21 Fév 2012 - 22:06

Cher Olivier,
Enfin, je peux me concentrer et disposer d’un peu de temps pour répondre à ta réponse à mon message du 15/01/12.
Avant tout, je veux te dire que c’est moi qui ai soumis ton texte si intéressant à Marc, pour qu’il fasse de même pour ton texte que ce qu’il avait fait pour le mien, puisque toi, pas plus que moi, ne savais comment poster un texte si long ! Donc sa publication fut sollicitée par moi-même, dans l’intérêt de tous.
Ensuite, contrairement à ce que je t’avais annoncé, ma fille ne pourra plus participer à notre dialogue, car elle a des soucis soudains et graves avec la mère de son mari, dont la santé s’est subitement et considérablement dégradée, ce qui bouleverse sa vie et celle de mon gendre lui prenant beaucoup de son temps, quand son mari est absent de France, et qu’elle doit s’occuper de tout y compris de la vieille dame en question, qui ne peut plus rien gérer de sa propre vie…
Donc, je la relaierai du mieux que je peux ! D’abord, elle ne travaille plus dans la chimie, ayant démissionné il y a 19
ans de son poste d’ingénieur commercial chez Ato… , suite à la nomination de son époux aux USA ! C’était ou démissionner ou se séparer, cruel dilemme très fréquent pour les jeunes cadres d’aujourd’hui, quand les deux époux sont placés à des postes d’avenir. Résultat : elle a parlé des réactions et des techniques de séparation en cours dans les années 83-84. On est loin de l’évolution telle que tu la signales vers la production chimique d’énantiomères de plus en plus affinés. Elle a été très satisfaite des informations que tu nous as apportée et l’espace d’une soirée, s’est replongée dans ce dossier du bio versus le chimique, qui nous intéresse beaucoup toutes les deux.
Le paragraphe suivant qui t’a gêné, celui sur l’industrie pharmaceutique, vient dans le droit fil de la question des énantiomères version 1984. De plus, il a été a été amputé, par moi-même de la seconde partie de la phrase : ma fille y était si virulente contre les lobbies de cette industrie si florissante, lobbies dont certains, et non des moindres, ont montré récemment jusqu’où ils pouvaient aller dans la nuisance collective, que j’ai estimé que cela ne pouvait pas passer tel quel ! J’ai donc supprimé la comparaison ironique entre ce que devrait être leur objectif scientifique– l’amélioration de la santé des populations – et leur objectif commercial - le profit à tout prix, ce qui peut paraître très contestable… D’ailleurs, tu en parles toi-même, plus bas, en parlant de l’efficacité non prouvée de tant de médicaments qu’on rencontre en pharmacie…
Ceci dit, ton paragraphe sur 200 d’études en face de 4 milliards d’années d’évolution, c’est rafraichissant, dirais-je, et tout compte fait réconfortant…
Ensuite : tes questions ou remarques sur la nature du produit sont de l’ordre de la recherche pure. Je serais bien incapable de livre la moindre analyse. Mais cette recherche a abouti depuis les années 1990 où les recherches battaient son plein, à ce que dans bon nombre de pays autres que le nôtre, où la dite industrie est plus modeste que chez nous, on constate l’emploi généralisé de l’EPP, ce dont de plus en plus de gens bénéficient, en France, ceci dit.
J’ai moi-même pris goût à ce produit, en Bavière-Nord, où je me suis retrouvée, un jour de travail et…d’angine, sans pouvoir m’occuper de mes élèves. Le médecin de la collègue chez qui je logeais fut appelé. Succès complet, impressionnant…
Pour te suivre à propos des substances actives qui ont par définition des effets : ici, la substance active n’a que des effets positifs pour le corps, et négatifs pour les germes, les virus et les champignons ! Mais ce n’est pas toujours les cas, et l’exemple que tu donnes montre bien que l’aspirine peut s’avérer un produit dangereux ! C’est pourquoi une analyse de sang est nécessaire avant que d’en prescrire. C’est même la raison des recherches d’un substitut fébrifuge et antalgique, et l’apparition de la molécule de paracétamol.
Dans ton précédent texte, tu demandais des sources écrites : nous t’en avons fourni. Mais à titre documentaire ! Cela a pris 3 heures à ma fille pour en faire la recherche. Tu demandes l’impossible à travers tes questions subsidiaires. Et si tu allais, toi-même, à la recherche de ces textes ( par le Peb, dans n’importe quelle fac, par exemple) tu pourrais trouver la satisfaction à tes angoisses.
Il y a des mondes entre les continents, en ce qui concerne les choix dans les domaines de la recherche. C’est inouï, et cela me choque toujours quand je vais d’un monde à l’autre, de l’anglo-saxon au français, essentiellement. Et des retards, dans la recherche, d’un quart de siècle. Je ne donnerai aucun exemple, par discrétion, mais c’est trop souvent le cas.
Tout à fait d’accord et à ton écoute pour le paragraphe « Je n’ai pas lu ces publications…jusqu’à en à peine 60 ans ». Tu ne sais pas à quel point tu dis vrai en ce qui me concerne. Je t’en dirai plus quand tu viendras à Marseille, car c’est une longue histoire, qui explique ma désaffection, à partir du moment où j’ai réalisé l’efficacité de ce produit, pour tous les produits de l’industrie pharmaceutique bien-pensante !
Mais ce paragraphe explique aussi la raison pour laquelle j’emploie l’EPP essentiellement en traitement curatif, toutes les trois semaines, à dose moyenne pour les feuilles un peu plus épaisses, et à demi-dose pour les feuilles fines, par exemple celles des poinsettias (aleurodes en hiver) ou un cléome, égaré en ce moment, du fait du climat aberrant qu’on a eu cet été et l’automne qui a suivi, et hébergé dans mon appartement (dans ce cas traitement préventif, tant j’ai peur de voir arriver le mildiou, comme l’été, à partir de juillet) ! Mais, au fait, comme l’ensemble de ma plantation est devenue propre, je pourrais me contenter d’une demi-dose pour chaque pulvérisation ! Je vais me diriger vers ce régime, et vais consigner les résultats de mes constatations…
Il faudrait pouvoir parler de toute l’utilisation que j’en fais en détail, sans oublier les résultats anti-moisissures. J’ai récemment hérité d’une belle doritaenopsis, qui est arrivée chez moi avec deux plaques, sous la même feuille, d’une maladie cryptogamique indéterminée pour moi. Délicatement, avec un coton-tige, j’ai mis du liquide pur sur les deux taches, qui ont été - comment dire – comme stérilisées, séchées…Non seulement, rien ne s’est développé, mais la feuille continue son travail de feuille, et la plante a l’air en pleine forme. Même chose et même traitement sur un chlorophytum amaniense de l'année, qui avait vu le soleil de trop près, cet hiver, avant les grands froids. Un peu d'EPP au coton-tige, et la tache noire n'a plus bougé. Aujourd'hui, il est à l'ombre complète...
Mais je ne peux pas mobiliser tout le terrain, et aussi, je n’ai que peu de temps pour écrire longuement.
J’ajouterai, cependant, que je ne confonds pas ce que j’emploie avec les méthodes douces que tu dénonces, et que je dénoncerai de la même manière. On se croit tranquille, et l’ennemi infeste tout en silence. J’ai connu ça, autrefois ! C’est pourquoi aujourd’hui, je surveille rigoureusement les plantes chaque matin, à la première heure, pour surprendre, et ne pas être surprise.
Bien sûr, de temps en temps, je tombe sur un os ! Un exemple : le 15 septembre dernier, j’ai ramené de chez les Issa un superbe stictocardia beraviensis qui n’avait pas le dessous des feuilles nettes. Brigitte Issa a gratouillé le dessous d’une feuille, me disant « je ne sais pas ce que c’est » puis «oh ! C’est rien ! » Ok ! J’ai fait ce qu’il fallait, mais sans plus, et après quelque temps, j’ai pu constater le côté rebelle des bestioles qui tapissaient le dessous des feuilles. Je pense que c’est tout simplement un acarien particulièrement résistant, au niveau des larves, comme ils le sont tous.
Il aurait fallu intervenir tous les deux jours, pendant un certain laps de temps, ce que je n’ai pas fait. Alors, j’ai recouru à un vieux produit que j’avais, du Torque S, qui a fait merveille. Depuis, je remets, toutes les semaines, une dose légère d’EPP, pour renforcer le travail du Torque. L’arbuste est reparti pour un nouveau printemps, et j’ai hâte de pouvoir le sortir car il est vigoureux, le bougre !
Mais je ne pourrais pas envisager, non plus, d’employer, dans le strict confinement de mon intérieur d’habitation, des produits chimiques cancérogènes, comme il en existe tant ! Donc, tire la conclusion toi-même !
Mon cher Olivier, ravie d’avoir échangé avec toi, même modestement, sur cette question passionnante ! Je continuerai en privé, si tu veux bien !
AMITIES
Marie-Jeanne



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Comment je me débarrasse des indésirables :   Comment je me débarrasse des indésirables : - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment je me débarrasse des indésirables :
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Comment je me débarrasse des indésirables :
» Blocages appels indesirables et anonymes sur ligne fixe
» Extrait de pépin de pamplousse (EPP)
» Clérodendron, Comment faire?
» bouture de rosier, comment et a quel moment??

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de jardins-interieurs :: Plantes vertes et fleuries |Public|-
Sauter vers: