Forum consacré aux plantes d'intérieur et d'extérieur. Culture, soins et conseils.
 
AccueilVers le site Jardins-interieurs.comAnnuaire du siteRechercherConnexionS'enregistrer
Partagez | .
 

 Au bloc opératoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Au bloc opératoire   Mer 9 Sep 2015 - 18:40

Rappel du premier message :

Voici comment – et pourquoi – mon « Gros Bleu » est redevenu un « p'tit bleu » (en fait bien plus petit que lorsque je l'avais acheté il y a de cela sept ans).

En prenant de l’âge il était monté en tige au point de ressembler à un vieillard « courbé sous le poids des années » : rien que la masse du feuillage, sans parler de la floraison, le faisait pencher d’un côté, ce qui donnait une plante complètement déséquilibrée. Par devant ses feuilles touchaient la table, alors que sa face arrière se dressait en l’air. Même à contre cœur (car il était devenu énorme et fleurissait en abondance) il fallait faire quelque chose.

Hésitation(s) : j’ai fait de nombreuses boutures de lui. Il est à la base de toutes mes expériences, en terre comme en hydroponie. Alors faut-il laisser s'éteindre l’ancêtre de sa belle mort pour le remplacer par sa descendance ? Il a fait son temps – place aux jeunes.

Eh bien non. Il va justement être le sujet d’une ultime expérience. Masque. Coiffe antiseptique. Éclairs d’acier poli. Lumière à droite, ici, un peu plus bas s’il vous plaît …
Revenir en haut Aller en bas

AuteurMessage
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Jeu 10 Déc 2015 - 12:11

FIN DE FLORAISON

C'est fini – après sept semaines de floraison intensive, ce fils du gros bleu entre dans une période de repos. Et c'est justement de ce « repos » qu'il va être question dans ce post.

Cette longue et abondante floraison lui ayant demandé un gros effort, le saintpaulia est maintenant fatigué (comparez ces photos à celles du 6/11/2015).

1°/ On le débarrasse de toutes les fleurs fanées ou sur le point de l’être. Je me sers de ciseaux à ongles recourbés pour aller chercher les hampes au milieu du feuillage et les couper au plus près du substrat.

2°/ On le débarrasse aussi de ses feuilles faibles, pendouillantes, molles, grisâtres, anémiées, abîmées, etc. Il ne reste alors que la jeune couronne au centre, entourée de quelques feuilles saines que l’on a conservées.

3°/ L’heure du bain : un abondant rinçage à l’eau tiède, sous le robinet, pour éliminer les sels et cristaux chimiques. Suivi du bain proprement dit : une demi-heure au fond de l’eau, feuillage compris. Les billes d’argile ayant tendance à remonter à la surface, je les cale avec des rubans de scotch.

4°/ Lavage du bac, désinfection à l’eau de javel, plusieurs rinçages pour éliminer toute trace de chlore … Remplissage avec un nouveau liquide fertilisant, différent du précédent.

5°/ Le pot est remis en hydroponie.

J’entends la grogne : « C’est déconnant ce qu’il fait … Pendant la période de repos, il faut cesser l’apport d’engrais. Plus la plante entre en dormance, mieux elle se repose et récupère des forces en vue de la prochaine floraison. »

Non.

Regardez la nouvelle couronne vert clair qui pousse à toute vitesse au centre du saintpaulia. Elle vous montre qu’il ne « dort » pas du tout. Il entre au contraire dans une phase de grande activité, pour récupérer le plus rapidement possible les forces qu’il a perdues au cours de la floraison. Comme un malade qui va mieux et entre en convalescence. Il se bat. Et c’est à nous de l’aider.

Bien sûr qu’il lui faut de l’engrais. IL LUI EN FAUT MÊME PLUS QU’AVANT. Simplement le dosage sera cette fois différent, parce que les fleurs étant fanées nous allons maintenant privilégier le feuillage. C’est en fabriquant rapidement de la chlorophylle que notre plante va se refaire une santé. Et la chlorophylle est dans les feuilles. Ce qui nous intéresse à ce stade, c’est d’obtenir un beau et dense feuillage, épais, charnu, d’un vert vif correspondant à la variété – vert sombre, vert plus clair, vert marbré de jaune, mais que la couleur soit franche, bien nette.

La lumière a désormais moins d’importance. On peut éloigner le pot de la fenêtre. Idem pour la température : elle peut sans dommage descendre aux alentours de 16/17° C.
Le bac est rempli d’une solution à dominante azotée (toujours pour les feuilles).

Voilà.

Il n’y a de belle floraison que sur une plante en bonne santé. Plus elle fabrique de chlorophylle, mieux elle se porte. Cette chlorophylle se trouvant dans le feuillage, c’est lui qui doit retenir toute notre attention si nous voulons avoir bientôt beaucoup de belles fleurs.

BONNE CULTURE ! ! !



Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Jeu 10 Déc 2015 - 13:14

@zootsuit a écrit:


2°/ On le débarrasse aussi de ses feuilles faibles, pendouillantes, molles, grisâtres, anémiées, abîmées, etc. Il ne reste alors que la jeune couronne au centre, entourée de quelques feuilles saines que l’on a conservées.



C'est tout??!!!!! affraid.gif

Tu es dur avec tes jolis saintpaulias!!


Intéressant tout ça, quand un saintpaulia défleurit, je le laisse en paix, pensant justement qu'il n'y avait rien à y faire, et le laisser faire sa vie!!

Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Jeu 10 Déc 2015 - 13:40

Je suis le contraire de dur : à la clinique du professeur Zootsuit, on est aux petits soins pour nos patients.

Le "laisser en paix", comme tu dis, c'est ajouter à la grande fatigue qu'il éprouve après plusieurs semaines de floraison ininterrompue. Il faut l'aider à remonter la pente par ce nettoyage bénéfique. Supprimer régulièrement et systématiquement les fleurs fanées. Couper les feuilles fatiguées du pourtour pour favoriser la croissance d'une nouvelle couronne centrale. Et SURALIMENTER le convalescent pour qu'il refasse vite de la chlorophylle.

Au stade qui suit une abondante floraison, le laisser "faire sa vie" équivaut à le fatiguer davantage et retarder sa reprise.
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 11 Déc 2015 - 18:00

Regarde ces saintpaulias, Evaline.

Ce ne sont pas des variétés particulières, tout le monde peut avoir les mêmes. Sur la photo de groupe, celui du milieu, au premier plan, aux feuilles allongées et dentelées, me paraît être BRASS BAND d'Harry Parker. J’espère l’avoir bientôt.

Simplement ces gens sont des perfectionnistes qui cultivent leurs Violettes Africaines dans un but précis : les présenter aux concours et obtenir des prix. Tout est alors mis en oeuvre pour obtenir des plantes énormes, au feuillage impeccable, ayant une couronne rigoureusement symétrique, des tiges aussi bien alignées que les rayons d'une roue, une floraison digne d'un gros azalée.

Ce n'est pas du tout ce que je recherche; je cultive mes saintpaulias pour mon plaisir, parce que j'aime ces jolies petites plantes et leurs floraisons si décoratives. Les bêtes à concours ne m'intéressent absolument pas. C'est juste pour te montrer la différence  –  énorme  –  entre le même saintpaulia que l'on laisse mener sa vie sur le rebord d'une fenêtre, l'arrosant quand sa terre dessèche, oubliant de lui donner de l'engrais, et celui que l'on « gonfle » artificiellement, exactement comme un préparateur de voiture de compétition gonfle les moteurs.

Il me semble qu’il faut rester dans un juste milieu. Ni toi ni moi ne recherchons les « 24 heures du Mans des Violettes Africaines ». Mais si par des arrosages programmés, des bains à l’eau tiède, un éclairage fluo l’hiver quand les jours sont courts, un toilettage de temps en temps, des apports réguliers d’engrais appropriés, nous pouvons aider nos saintpaulias a être plus beaux, plus forts, a faire mieux que simplement survivre sur un rebord de fenêtre, pourquoi nous en priver … et LES en priver ? ?

PHOTOS : congrès AVSA 2015 à Kansas City, Missouri.



Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 11 Déc 2015 - 18:15

Ha oui, là c'est du saintpaulia de compèt!!!!

Ce n'est pas ça que je recherche non plus, même si je n'ai jamais pratiqué de coupe drastique comme tu l'expliquais précédemment.

Ce que j'aimerais, c'est que ça fleurisse.... tout simplement!!!
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 11 Déc 2015 - 18:32

De la lumière. Un substrat toujours humide. Des apports réguliers d'engrais (fréquents mais dilués, surtout pas trop forts)

Ils ne peuvent pas ne pas fleurir.
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 12 Déc 2015 - 6:36

Ben oui, l'engrais.... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 12 Déc 2015 - 13:50

Ben OUI

Sa sensibilité au pourrissement fait que le saintpaulia doit être planté dans un substrat léger, aéré, à drainage rapide afin de ne pas retenir des poches d'eau stagnante. Ce qui exclut toute terre riche en éléments nutritifs.

Comment veux-tu qu'il prenne des forces et devienne une belle plante si tu ne lui apportes pas de l'extérieur les aliments et les sels minéraux dont il a besoin ?
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 12 Déc 2015 - 14:25

Faut que je trouve de l'engrais qui va bien....
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 12 Déc 2015 - 18:15

Il est recommandé d'en employer plusieurs en alternance.

Dominante phosphore à l'apparition des premiers boutons, ce qui aide à amener une abondante floraison.

Dominante azote après le toilettage de fin de floraison : il s'agit à ce stade d'aider la plante fatiguée à se fortifier et retrouver ses forces en se reconstituant un feuillage dense et vigoureux.

Pour les pieds cultivés en mélange terre/perlite, je leur donne de temps en temps (tous les 4 ou 5 arrosages) de l'engrais organique : purée de poisson, guano. C'est excellent, mais malheureusement inutilisable en hydroponie : les dépots et résidus envahiraient les billes d'argile et aucun rinçage ne parviendrait à les éliminer. Alors qu'un bon rinçage à l'eau tiède fait instantanément fondre les sels chimiques.

Mes engrais de base sont :

 - Complexe TNT de chez Hesi (NPK 3-2-3)
 - Phosphore liquide Hesi
 - Emulsion de poisson (Fish fertilizer) de Neptune Harvest

J'en avais d'ailleurs parlé dans un précédent post, avant les vacances d'été, je crois ?

En fait la marque importe peu. Ce que tu dois retenir, Evaline, c'est que TU N'AURAS JAMAIS DE BEAUX SAINTPAULIAS SANS UN APPORT REGULIER D'ENGRAIS.
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 12 Déc 2015 - 18:39

@zootsuit a écrit:

Dominante phosphore à l'apparition des premiers boutons, ce qui aide à amener une abondante floraison.


Et avant l'apparitions des boutons??


Pour l'instant je ne trouve pas d'engrais à dominance Phosphore...


C'est vrai que j'ai tendance à ne pas mettre d'engrais, et e, quelque soit les plantes...
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Dim 13 Déc 2015 - 11:41

Je pense que toutes les plantes d'appartement en ont besoin de temps en temps pour être maintenues en forme. Mais là, comme je l'ai dit précédemment, je n'ai qu'une expérience très limitée (quelques bulbes d'amaryllis que j'ai tenté, sans succès, de faire refleurir l'année suivante ...) Je vois qu'en général vous cultivez tous plusieurs espèces différentes, ce qui m'est malheureusement impossible faute de place.

Mon bon vieux GROS BLEU a au moins huit ans (sans doute plus près de neuf, puisqu'il était adulte et en fleurs quand je l'ai acheté en jardinerie). C'est lui qui m'a donné le goût des saintpaulias. C'est en le bouturant à répétition que j'ai fait toutes mes expériences, en terre, en hydroponie, en perlite, en vermiculite, en pots de terre cuite, à yaourt, de Petit Suisse, pour finir par l'opérer en septembre dernier parce qu'il montait exagérément en tige et son poids le déséquilibrait jusqu"à lui faire toucher la table.

Je ne peux par conséquent parler que de mes expériences, d'abord avec lui, ensuite avec les saintpaulias que j'ai achetés (cadeaux en plus ! ! !) depuis que j'ai voulu me constituer une petite collection de ces plantes que j'aime beaucoup. Et là je n'ai pas une seconde d'hésitation. Je ne peux que te répéter, encore et toujours : Beaucoup de lumière. Une humidité constante, dans le pot comme autour du feuillage. ET DES APPORTS REGULIERS D'ENGRAIS.

Ce n'est pas seulement utile. C'est tout simplement indispensable si tu veux avoir de beaux saintpaulias qui te récompenseront de tes soins par d'abondantes et longues floraisons

Avant l'apparition des boutons ?

Pour le rejeton repiqué en substrat terre : de l'eau minérale pure, sans engrais, pendant les quinze premiers jours, le temps que ses petites racines s'acclimatent et trouvent leur place. Arrosage très parcimonieux (quelques gouttes à peine au pied) tous les deux jours.

Repiqué en hydroponie : TNT Hesi à 1/10ème de la dose prescrite pendant le premier mois. Bac d'1 litre rempli d'eau de source sans calcaire.

EN TERRE : après cette première quinzaine, les arrosages peuvent être plus espacés. De deux fois par semaine on passe à une seule fois, commençant à ajouter de L'ENGRAIS TRES DILUE (1/10ème comme pour l'hydroponie). Uniquement de l'eau de source non calcaire. Pas encore de bains sous l'eau du robinet.

EN HYDROPONIE : après un mois on renouvelle le liquide du bac, passant maintenant à 1/5ème de la dose prescrite.

EN TERRE : après un mois/cinq semaines, si le rejeton me paraît bien enraciné, si ses feuilles grandissent et sont bien vertes, sur de fortes tiges ayant tendance à se redresser, je commence les bains hebdomadaires. Tous les 15 jours, 3 jours après le bain quand le substrat est encore bien humide, j'alterne TNT dilué maintenant de moitié et émulsion de poisson organique.

EN HYDROPONIE : au prochaine renouvellement du liquide, je monte l'engrais à 1/4 de la dose prescrite.

Nous sommes arrivés à la vitesse de croisière. Normalement le saintpaulia grandit, son feuillage s'étoffe et se renforce. A l'apparition des premiers boutons :

EN TERRE : arrosages toutes les semaines avec du TNT renforcé au phosphore liquide Hesi.

EN HYDROPONIE : ajouter quatre à cinq gouttes de phosphore liquide (surtout pas plus ! !) au liquide fertilisant du bac.

Quand le saintpaulia est en pleine floraison : tout arrêter.

EN TERRE : arrosages à l'eau de source pure, sans engrais.

EN HYDROPONIE : idem au renouvellement du bac : 1 litre d'eau de source pure, sans engrais.

En fin de floraison, supprimer les fleurs fanées, toiletter le feuillage en coupant les feuilles faiblardes, molles ou pâlichones. Et commencer les arrosages à dominante azotée pour aider la plante a vite refaire de la chlorophylle.

Tous les engrais sont étiquetés NPK. N = Azote. P = Phosphore. K = Potasse.

Pour la dominante, tu choisis la lettre qui a le pourcentage le plus élevé.

Un 6-9-3 est à dominante phosphore.

Un 12-6-9 est à dominante azote.

BONNE CULTURE.
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Dim 13 Déc 2015 - 15:58

Voici ceux que j'utilise le plus fréquemment.

Le phosphore liquide est vendu séparément. Je reste chez Hesi puisque j'emploie leur TNT, mais d'autres marques en font aussi.

Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Dim 13 Déc 2015 - 17:34

Pour l'après floraison, c'est celui-là.

Attention : 27% d'azote ! ! ! !
Cet engrais "coup de fouet" est de la dynamite.

Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Dim 13 Déc 2015 - 18:12

A regarder sa composition, celui-ci devrait être un remarquable fortifiant pour l'après floraison, agissant à la fois sur le feuillage et les racines.

J'ai lu des avis d'utilisateurs élogieux mais ne l'ai pas encore employé sur mes saintpaulias.

Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Mar 15 Déc 2015 - 15:00

Voici le GROS BLEU trois mois après son opération.

Il a bien repris et semble parti d’un bon pied pour une deuxième tranche de vie.

PREMIER MOIS : arrosages légers à l’eau de source pure, sans engrais. Je le laissais tranquille le temps que son trognon puisse s’enraciner dans la vermiculite.

SECOND MOIS : toujours pas d’engrais. La cuvette de vermiculite étant entourée de terreau, les racines allaient s’y diriger et trouver d’elles-mêmes leurs premiers éléments nutritifs. Arrosages légers deux fois par semaine pour garder la motte toujours humide.

TROISIÈME MOIS : commencement des bains à l’eau tiède. Entre deux bains, arrosage au TNT dilué de moitié.

JANVIER 2016 : un p’tit coup d’azote pour stimuler le feuillage.

Je pense qu’il aura des boutons vers mars/avril.





Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Mer 16 Déc 2015 - 6:18

waouh!!!! impressionnant la reprise de ce petit/gros bleu!!!
vu comme tu l'avais scalpé!

Le voilà reparti pour te faire de jolies floraisons Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Mer 16 Déc 2015 - 14:49

Une taille ou un toilettage sont nécessaires aux plantes, Evaline.

Ce n'est pas être dur avec ses rosiers que de les tailler à l'automne, avec ses hortensias que de les rabattre. C'est au contraire les CULTIVER pour qu'ils se portent bien et nous réjouissent par leurs floraisons.
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 18 Déc 2015 - 11:48

Floraison de STRAWBERRIES AND CREAM.

Chimère russe envoyée par Irina.



Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 18 Déc 2015 - 12:58

Jolie!!
Tu vois, ça a du bon quand même les chimères, de belle petites fleurs bicolores victoire.gif
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Ven 18 Déc 2015 - 16:50

Jolie certes - j'ai sauté sur celle-ci parce qu'elle a, comme THE ALPS, des fleurs simples, ce qui devient hélas de plus en plus rare.

L'ennui avec les chimères c'est qu'on ne peut pas les reproduire par bouturage de feuille. Des bébés viendront normalement mais ils ne seront pas bicolores. Ceci parce qu'à l'hybridation les chimères ont hérité de deux ADN différents.

Des bébés de STRAWBERRIES AND CREAM donneront des fleurs soit roses, soit blanches.

Des bébés de THE ALPS donneront des fleurs soit gris-bleu, soit blanches.

Etc.

Il faut attendre que la plante-mère fasse éventuellement un "gourmand" à la base de sa tige, séparer délicatement ce gourmand et le repiquer. Certains disent que ça marche bien, d'autres qu'ils ont toujours échoué.
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 19 Déc 2015 - 11:18

Je ne savais pas que les caractères ne se transmettaient pas par bouturage de feuille. Mais si la plante a les 2 ADN, logique en effet!
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 19 Déc 2015 - 12:04

A force d'hybrider des hybrides on arrive à des résultats spectaculaires dans certains cas, bizarres et même monstrueux dans d'autres. Jim Dates étant décédé, le grand spécialistes des saintpaulias atypiques est désormais David Senk. Il y a une interview de lui (pleine page avec des photos de ses productions) sur le site The Violet Voice  -  www.violetvoice.com  -  Il parle de ses expériences en hybridation, disant qu'il obtient à peine une plante intéressante sur mille ... les autres étant des "monstres" qui vont droit au compost.

Mais il faut reconnaître que dans le feuillage appelé "longfolia" il obtient des saintpaulias étonnant, les feuilles ressemblant parfois à de la rhubarbe, parfois à du houx ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
evaline
Plante en fleurs
avatar

Nombre de messages : 22546
Age : 39
Votre localisation - Ville et département : MUNDOLSHEIM-ALSACE
Date d'inscription : 13/11/2011

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 19 Déc 2015 - 17:14

A force, j'ai l'impression que c'est jouer à l'apprenti sorcier... ou à Frankenstein!
Revenir en haut Aller en bas
zootsuit
Grande Plante
avatar

Nombre de messages : 355
Age : 79
Votre localisation - Ville et département : 02600, Villers-Cotterêts
Date d'inscription : 26/05/2015

MessageSujet: Re: Au bloc opératoire   Sam 19 Déc 2015 - 21:58

Il y a de ça en effet.

Mais je plaide coupable; si j'en avais la capacité et le savoir faire, je me verrais très bien enfermé dans ma cave voûtée, un témoin rouge clignotant au dessus de la porte blindée, éclatant d'un rire satanique lorsque mon monstre émerge de la cornue, enveloppé d'épaisses vapeurs à odeur de gaz moutarde, pendant qu'un orage se déchaîne dehors, zébrant le ciel d'éclairs livides.

Bonnes gens il est minuit ... Priez pour les trépassés ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
 

Au bloc opératoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» Combat au bloc opératoire!
» Nouvelle éclairage pour mon 75 l en LED
» Opuntia microdasys rufida : bloc opératoire
» [Bloc de couteaux Voodoo] by Raffaele LANELLO
» Bloc évier, cuisinière, frigo de Marco Polo pour Vito 2005
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum de jardins-interieurs :: Plantes vertes et fleuries |Public| :: Gesnériacées-